top of page

Stimuler l'engagement des salariés : Comment les bons d'achat et cadeaux aux JO 2024 sont exonérés ?

L'approche des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 offre une opportunité unique pour les entreprises d'encourager et récompenser leurs salariés. Voici comment profiter de l’exonération des bons d’achat et cadeaux.

 

Bons d'achat et cadeaux : des avantages en nature exonérés

Les cadeaux et bons d'achat octroyés par le CSE sont traditionnellement soumis à des cotisations sociales, sauf dans des cas spécifiques. En 2024, cette règle est modifiée pour inclure une exonération exceptionnelle en lien avec les JO.

 

Quelles sont les conditions d'exonération ?

Pour bénéficier de l'exonération fiscale élargie jusqu'à 25 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale (soit 966



€ en 2024) par salarié et par année civile, les conditions suivantes doivent être respectées :

  • Les bons d'achat doivent être utilisés exclusivement dans les boutiques officielles des Jeux olympiques et paralympiques, que ce soit en ligne ou en magasin.

  • Les cadeaux en nature, comme les billets, le transport ou l'hébergement, doivent provenir également des boutiques officielles de ces événements sportifs.

  • Ces avantages doivent être distribués par le CSE ou directement par l'employeur si aucun CSE n'est en place, et ce jusqu'au 8 septembre 2024 pour les Jeux paralympiques.



En résumé, les bons d'achat et cadeaux distribués à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 bénéficient d'une exonération exceptionnelle de cotisations sociales, pour autant qu'ils respectent les critères spécifiques établis. Cela représente une occasion unique pour les entreprises d'améliorer la satisfaction des salariés tout en contribuant à l'esprit de communauté et à l'engagement envers cet événement mondial.

Pour plus d'informations sur la manière de mettre en œuvre cette exonération dans votre entreprise, consultez les ressources fournies par l'Urssaf ou discutez avec un conseiller en gestion des ressources humaines. Restez à l'écoute pour d'autres mises à jour sur cette opportunité fiscale captivante.

 

Comments


Articles récents
bottom of page