Coût du travail : les secteurs où la France est compétitive


Le Coût du travail est-il trop élevé en France ? Cette question est au coeur du débat économique et social de l'élection présidentielle. La main d'oeuvre serait, dans l'Hexagone, bien plus chère qu'ailleurs, même si la productivité y est aussi plus élevée que chez ses voisins. C'est en partie vrai, mais de grandes divergences existent selon les secteurs d'activité : les salariés français ne figurent pas systèmatiquement en tête du classement européen des plays les plus coûteux.


Pour y voir plus clair, le Journal du Net a choisi de comparer secteur par secteur, le coût horaire du travail dans les différents pays de l'Union Européenne :

Industrie manufacturière : la France 4e pays le plus cher


C'est le secteur où les questions relatives au coût du travail se posent avec le plus d'intensité. Marquée par les fermetures d'usine, l'industrie manufacturière regroupe l'agro-alimentaire, le textile, la chimie, la métallurgie ou encore l'électronique.Si la France se positionne sans conteste parmi les pays les plus chers d'Europe, le travail industriel n'y est pas hors de prix.

L'écart avec le grand rival allemand se limite à un euro par heure. Et dans certains sous-secteurs comme l'automobile, le salarié coûte bien moins cher de ce côté-ci du Rhin que de l'autre.

Plus cher : Belgique, 40,08 € / heure ; Moins cher : Bulgarie, 2,53 € / heure ; France : 33,17 € / heure

Commerce : la France 4e pays le plus cher


Dans la distribution, les heures de travail les plus coûteuses de l'Union européenne se situent au Danemark. Avec les Belges et les Suédois, les salariés danois du commerce forment un trio qui supplante largement le peloton, emmené, lui, par les Français. En effet, les employés suédois en troisième position sont 16% plus cher que leurs homologues hexagonaux, classés juste derrière. Les autres pays décroissent ensuite progressivement.

Notons que les emplois dans le commerce, peu délocalisables, ne sont pas sujets à une concurrence par les coûts entre pays. En revanche, ces divergences peuvent influer sur le prix des produits proposés.