Réformer l'audit des charges sociales

01.09.2015

Doit-on attendre un contrôle URSSAF ou un audit des charges sociales pour vérifier si son entreprise paye les justes cotisations. Actuellement, devons-nous avoir le luxe de laisser dormir systématiquement le « trop cotisé » du côté des URSSAF … pour finalement leur réclamer sous forme de crédit. Le tout fragilise bon nombre d’entre vous dans les relations avec les administrations, que vous préférez dormantes et excellentes.

Nous avons passé 20 ans à vos côtés dans le rythme régulier des audits pour vous permettre de récupérer les économies, quelquefois sur des niches, mais souvent sur une absence de maîtrise de vos charges sociales.

L’injustice du système législatif nous conduit tout simplement à repenser notre approche de l’audit des charges sociales. Les réformes n’ont jamais été aussi difficiles à anticiper, à appréhender et à comprendre pour les assimiler au mieux de votre stratégie, dans votre profession. Notre système social est complexe et peu transparent. Il est truffé de niches et de règles dérogatoires. Il est profondément injuste !

 

 

 

 

La réforme que nous proposons

Nous proposons tout d’abord la création de l’Observatoire de la Masse Salariale et du Cout du Travail® – l’ONMSCT ®. Cet Observatoire pose les :

-Indicateurs de bonne gestion de la masse salariale

-Indicateurs de performance de la masse salariale.

 

Nous proposons également de réformer l’audit des charges sociales avec le PMS Tutoriel® (Pilotage de la Masse Salariale)

-Etape 1 : audit des crédits potentiels / identification des risques / réalisation des dossiers de crédits

-Etape 2 : mise en place des préconisations sous format de tutorat sur 12 mois

-Etape 3 : intégrer les indicateurs de performance à chaque échéance de paye.

 

Statistiquement, le nombre d’entreprises ayant audité leurs charges sociales est trop faible. Et sur ceux et celles audités, les résultats sont trop inquiétants : 9 d’entre vous sur 10 présentent des économies.

Il s’agit de changer la courbe actuelle et de poser un objectif différent : 9 sociétés sur 10 devraient payer chaque mois les justes cotisations en bénéficiant tous les mois des économies que vous activez actuellement sous forme de crédits tous les 3 ans. Ceci doit profiter à un nombre largement plus important de sociétés, d’associations, de collectivités … pour le bien économique de tous.

 

Professionnalisez vos services paye … Restez en veille !

Please reload

Please reload

Article le plus lu

Le PAS en 12 points : LES EXCLUS DU PAS (7/12)

September 12, 2018

1/3
Please reload

Articles récents
Please reload